Realisations

 

LCDL -
Le Champ de Lumière

Clemessy a lancé l'application LCDL - Le Champ de Lumière consacrée au projet solaire photovoltaïque de Cestas

Téléchargez la pour vos tablettes et téléphones sur : 

Google play

Itunes

Realisations

Les projets

Clemessy, en groupement d’entreprises, construit le plus grand parc solaire d'Europe

C’est en novembre dernier que Clemessy, mandataire d’un groupement d’entreprises, a remporté le contrat de conception, construction, opération et maintenance du plus grand projet de centrale photovoltaïque d’Europe à Cestas.

Les travaux ont débuté dès la signature du contrat.

Ils mobilisent l’expertise de :

  • RMT, filiale de Clemessy, pour les études et la supervision, ainsi que le pilotage du groupement
  • Eiffage Travaux Publics pour l’installation des pistes
  • Eiffage Energie Aquitaine associée à Eiffage Energia pour les travaux de raccordement
  • Schneider Electric pour la chaîne de conversion électrique
  • Krinner France associé à Krinner Allemagne pour les fondations à visser, les structures porteuses et la pose des panneaux photovoltaïques.


Ce projet développé par Neoen, l’un des principaux acteurs français des énergies renouvelables, représentera une puissance globale de 300 MWc (mégawatts-crête).

L’installation s’étend sur une surface de plus de 250 hectares à proximité de l’agglomération de Bordeaux. Elle est composée de 25 tranches de 12 MWc.
Le parc sera directement raccordé au réseau à très haute tension et entrera en service en octobre 2015. Il produira chaque année plus de 350 gigawatts-heure, ce qui correspond à la consommation domestique de l’ensemble  de la population de Bordeaux.

La centrale solaire de Constantin en chiffres :

25

centrales ou SPV

983 500

modules photovoltaïques de 305 Wc

16 542

tables métalliques supportant les modules

3 700

km de câbles solaires

680

km de câbles enterrés

116

km de câbles HTA

3 826

coffrets strings

200

postes préfabriqués de transformation en courant alternatif en 33 kV (incluant 400 onduleurs et 200 transfo élévateurs)

24

km de pistes intérieures

1

poste 225 kV dont 2 transformateurs 225 kV/33 kV de 140 MVA


Suivez l'avancement de la plus grande centrale de production d'énergie photovoltaïque d'Europe, mois après mois :

  • Octobre 2015
    • Septembre 2015
      • Dix mois après le lancement du chantier, la centrale solaire de Cestas a produit ses premiers kW le Mercredi 30 septembre, à 11h00.
        La production a commencé par l’une des 25 centrales qui constituent l'ensemble du parc solaire.  Conformément au planning, les autres centrales seront progressivement mises en service jusque début novembre.

      • L’ensemble des opérations de construction est terminé.


      • Les essais à vide des 200 PV Box sont terminés et la mise en service du poste s’est déroulée conformément au planning.
    • Juillet / août 2015
    • Juin 2015

      • La pose des modules reste performante avec une pointe de plus de 15 000 en une journée !


      • Les  essais mécaniques du  poste  HTB  sont terminés et les essais sous tension ont démarré.


      • Un showroom à destination du grand public et plus précisément des enfants permet de découvrir l’histoire du photovoltaïque, ses principes ainsi que les chiffres clés de la centrale de Cestas.
    • Mai 2015

      • Les  travaux  de  pose  de  vis  sont  achevés.



      • La pose des modules reste performante et plus de 70 % ont été installés.



      • L’installation des PV Box se poursuit. Les essais à vide ont été réalisés sur 6 SPV.
    • Avril 2015

      • Les travaux de câblages enterrés sont totalement achevés.
      • Les essais HTA se déroulent normalement.



      • Les équipes d'électriciens travaillant sur le poste ont finalisé la pose des équipements HTB.
      • Les TGBT, chargeur 48V et onduleur et armoires de commande ont été installés dans la salle de contrôle.
      • RTE intervient dans le poste HTB avec la mise en oeuvre de ses équipements.



      • Les travaux sont en avance de plus d'une semaine par rapport au planning de montage agressif mis en place dès le début du contrat.
      • La pose des modules reste performante et plus de 50% ont été installés.
      • Tel un champ de lumière, la centrale de production d'énergie solaire s'inscrit désormais dans le paysage terrestre et aérien.
    • Mars 2015

      • Le cap des 130 000 heures a été franchi à la fin du mois de mars. Les effectifs du chantier ont progressé pour atteindre une moyenne de 250 personnes sur le site. Aucun accident n'a été enregistré à ce stade du projet. Félicitation à toutes les équipes.



      • Les coffrets SJB (coffrets de regroupement et de protection) sont fabriqués dans notre atelier de Colmar. Plus de 3 800 coffrets sont assemblés. Chacun d'entre eux dispose d'un code barre qui permet son identification et sa localisation sur la centrale.
      • L'anticipation guide nos experts depuis la genèse du projet. Clemessy qui assurera la maintenance et l'exploitation de la centrale solaire a intégré dès la phase d'études et de conception la maintenabilité de la centrale.
      • A ce stade du chantier, nos équipes valident la conception de la machine à laver qui assurera le nettoyage des 983 500 modules photovoltaïques, prototype développé avec nos partenaires spécialement pour ce projet qui comporte de très fortes contraintes (largeur de passage entre les panneaux limitée à 1.2m).



      • Le bâtiment du poste HTB est maintenant terminé et les équipements sont mis en place
    • Février 2015

      • La pose des vis par la société Krinner avance avec une cadence journalière moyenne  de  près  de  2000 vis. La pose des modules est tout aussi performante avec une pointe à 7 400 modules/jour. 



      • Le câblage aérien pour le raccordement des modules est mis en œuvre par Eiffage Energia et les premiers tests de continuité sont réalisés.
      • La livraison et l’installation des PV Box (Schneider) de la première centrale est terminée.



      • Le rythme de livraison des modules sur chantier atteint une pointe à 16 conteneurs par jour.
      • Particulièrement attentif à la qualité des modules, une nouvelle mission en Chine nous permet de contrôler les dernières fabrications de panneaux et de finaliser les  formats  et  circuits  de  mise  à  disposition  des  rapports d’essais.
      • En parallèle, le laboratoire mobile de tests des modules sur site est opérationnel et monte en puissance.
    • Janvier 2015

      • Le montage de structures de support des modules s’est considérablement accru ; il y a désormais 4 SPV complètes.
      • Le système logistique est mis en place pour le transport depuis le port de Bassens : le déchargement  sur  site  via  un  quai  dédié  et  le  stockage  des  modules  dans  trois  tentes  permettent  ainsi la création d’un stock tampon directement sur site.



      • Les travaux de pose des modules débutent sur 2 SPV.
      • Les travaux électriques aériens, ainsi que la pose et les raccordements des coffrets  démarrent.



      • Le chantier se situe dans une localité et une région d’intérêt majeur en matière de biodiversité (Région des Landes d’Aquitaine). Elle abrite notamment le fadet des laîches, une espèce de papillon menacée classée comme étant « En danger ». Un bureau d’écologues a été sollicité pour dresser un état des lieux et définir les conditions requises à sa bonne conservation et développement en ligne avec les contraintes imposées par les autorisations administratives.  Ceci concerne en particulier l’aménagement et la protection d’une zone humide dans l’emprise du site.
      • Les travaux de végétalisation des limites du terrain ont démarré afin de bénéficier d’une période favorable et permettre le développement des végétaux avant la mise en service de l’installation.  Le choix des espèces a fait l’objet d’une attention toute particulière.
      • Un suivi de la faune et de la flore de la zone humide a été mis en place. Il a déjà démontré une colonisation importante d’amphibiens.

       

       

    • Décembre 2014

      • Le mois de décembre  a vu la montée en puissance des travaux sur le site avec une mobilisation accrue et le démarrage des activités de construction sur les 6 premières centrales.



      • Les installations des vis de fondation sont  terminées sur deux centrales et le montage des structures de support des modules a commencé sur une centrale. 
    • Novembre 2014

      • Les travaux de terrassement des pistes se terminent.
        Au total, la future centrale photovoltaïque sera quadrillée par 24 km de pistes.



      • La base vie est fonctionnelle et sera totalement terminée d’ici quelques semaines pour accueillir les entreprises du groupement et les sous-traitants.
      • Au plus fort du chantier, plus de 250 personnes seront mobilisées pour construire la centrale solaire de Constantin, la plus grande centrale photovoltaïque d’Europe.



      • Les  travaux  des  tranchées  et  câbles  électriques  enterrés sont  engagés,  de  même  que  les  travaux de fondation du poste HTB.
      • Les premières vis des supports des coffrets sont mises en place.



      • Innovation et anticipation sont les mots d’ordre de l’équipe de management du projet.
        Un travail conséquent de préparation en amont, complété par la réalisation de tests « à blanc » de l’ensemble des opérations permet une productivité conforme au planning dès le début de la construction globale.
      • Les tests à blancs ont couverts l’ensemble des opérations : fabrication des panneaux photovoltaïques, suivi qualité, processus administratifs d’exportation,  transport et  dédouanement, déchargement, stockage, montage, …). Ces tests ont été effectués pour chacun des 3 fabricants de panneaux sélectionnés permettant la mise en place de trois premières installations complètes d’un MW en avance de phase.
    Flash is required!
    Flash is required!